10/12/2022

Paris, Place d’Arbitrage International soutient les Efforts pour Maintenir la CCI à Paris

Dans le cadre des efforts de la communauté de l’arbitrage pour maintenir la Cour internationale d’arbitrage de la CCI à Paris, Paris, Place d’Arbitrage International organise un groupe de travail sous la direction d’Elie Kleiman, Pascal Durand-Barthez et Philippe Boivin afin de préparer un rapport sur le volume de travail d’arbitrage international se déroulant à Paris et sa contribution économique à la ville.
Après une enquête complète menée auprès de praticiens et avec l’aide d’un groupe d’universitaires et le soutien du Président et du Secrétaire Général de la Cour internationale d’arbitrage de la CCI, le groupe de travail a produit un rapport qui est maintenant disponible sur le site Internet de Paris, Place d’Arbitrage International. Le rapport peut être consulté en cliquant sur l’icône « télécharger » ci-dessus.
Le groupe de travail a conclu que le chiffre d’affaires annuel du travail lié à l’arbitrage (à la fois comme conseil et comme arbitre) pour les cabinets d’avocats à Paris était supérieur à 200 millions €, et que ces cabinets emploient plus de 500 professionnels dans leurs départements d’arbitrage. La présence de la Cour internationale de la CCI à Paris est un élément crucial pour attirer ce travail à Paris.
Le rapport du groupe de travail a été présenté au gouvernement français et au Secrétaire Général de la CCI au cours de l’automne, dans le cadre d’une mobilisation plus large de la communauté de l’arbitrage de la place de Paris, pour sensibiliser la ville de Paris, le gouvernement français et le Conseil Exécutif de la CCI quant à l’importance de l’arbitrage pour l’économie française.

 

Paris, Place d’Arbitrage International a rencontré à plusieurs reprises M. Prada, que le gouvernement français avait chargé de répondre aux questions posées par le maintien de la présence à Paris de la CCI et de la Cour internationale d’arbitrage de la CCI. L’association a également rencontré le Directeur de l’Agence Française des Investissements Internationaux et le Maire de Paris.
Nous pouvons maintenant dire que nos efforts ont été couronnés de succès, puisqu’il y a de bonnes raisons de croire que la CCI et la Cour internationale d’arbitrage de la CCI resteront à Paris.
Paris, Place d’Arbitrage International est fier d’avoir contribué au succès des efforts de la communauté de l’arbitrage de la place de Paris en ce sens.
Le maintien de la présence de la CCI permettra à Paris de garder sa position de première place d’arbitrage au monde, comme l’illustrent les statistiques de la CCI. D’après ces statistiques, en 2009 Paris a été choisi 113 fois comme siège d’un arbitrage CCI, alors que Londres arrivait en deuxième place avec 73 sélections.